Etreintes brisées

Publié le par Jay

Dans l'obscurité, un homme écrit, vit et aime. Quatorze ans auparavant, il a eu un violent accident de voiture dans l'île de Lanzarote. Dans l'accident, il a non seulement perdu la vue mais aussi Lena, la femme de sa vie. Cet homme utilise deux noms : Harry Caine, pseudonyme ludique sous lequel il signe ses travaux littéraires, ses récits et scénarios ; et Mateo Blanco, qui est son nom de baptême, sous lequel il vit et signe les films qu'il réalise. Après l'accident, Mateo Blanco n'est plus que son pseudonyme, Harry Caine. Dans la mesure où il ne peut plus faire de films, il s'impose de survivre avec l'idée que Mateo Blanco est mort à Lanzarote aux côtés de sa Lena adorée.

Jay:Le film est pas mal. On ne voit pas le rapport entre Mateo et Lena au début, mais cela se dévelloppe au fur et a mesure. Au sujet des scenes de boules, les perverts devraient apprécier...

Publié dans Moi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article